Scroll Top

Transformez votre entreprise grâce aux données


Temps de lecture : 5 minutes
23 vues
#3 Culture et expérience

Le secteur des technologies de l’information joue le premier rôle dans la gestion et l’analyse des données.

Ce segment d’activités progresse très fortement depuis 2017.
Malgré son exclusivité (seulement +4% d’entreprises en quatre ans), il réalise +80% de CA sur cette même période, et ce dans des conditions de pénurie de ressources humaines face à une forte demande : +87% d’employés sur la période.

Voici quelques-unes des façons dont le secteur IT aide à gérer et analyser les données :

Infrastructure de stockage de données
Le secteur IT fournit des solutions de stockage de données permettant de gérer de grandes quantités d’informations. Des bases de données, des serveurs de fichiers et des systèmes de stockage en réseau sont utilisés pour stocker les données de manière sécurisée et accessible.

Ces ressources sont capitales dans le développement de l’industrie 4.0 et les technologies opérationnelles.

Systèmes de gestion de bases de données (SGBD)
Les SGBD sont utilisés pour organiser, stocker et traiter les données de manière efficace. Les systèmes et langages tels que SQL, Oracle, MySQL et MongoDB permettent de créer, manipuler et interroger les bases de données.

Big Data et entrepôts de données
Le secteur IT propose des solutions pour gérer et analyser de grandes quantités de données, connues sous le nom de BigData. Les technologies d’entrepôt de données permettent de regrouper différentes sources de données en un seul endroit, facilitant ainsi les analyses approfondies.

Cloud Computing
Les services de Cloud computing permettent de stocker, traiter et analyser les données à distance, sans nécessiter d’infrastructures informatiques lourdes. Les fournisseurs de services Cloud tels que :

offrent des solutions flexibles et évolutives pour la gestion et l’analyse des données.

Business Intelligence (BI)
Le secteur IT propose des outils de Business Intelligence pour collecter, analyser et visualiser les données afin de fournir des informations exploitables aux entreprises. Les tableaux de bord, les rapports et les visualisations interactives aident à prendre des décisions éclairées basées sur les données.

Data Science et Analyse prédictive
Le secteur IT facilite l’analyse des données à l’aide de techniques de data science et d’analyse prédictive. Les algorithmes et les modèles statistiques sont utilisés pour extraire des informations pertinentes à partir des données et pour prédire les tendances et les résultats futurs.

Sécurité des données
Le secteur IT joue également un rôle fondamental dans la normalisation des systèmes informatiques. Des mesures telles que le chiffrement, la sauvegarde des données et les systèmes de détection d’intrusion sont mis en place pour protéger les données contre les menaces internes et externes.

Grâce aux avancées technologiques et aux solutions innovantes développées par le secteur IT, il est possible de gérer toute cette production informatique de manière efficace pour capter ces performances de décision basée sur ces données pour les entreprises.

Par où les entreprise doivent-elles commencer pour acquérir ces capacités de données ?

Pour que les entreprises puissent s’approprier les capacités de données, voici les étapes clés qu’elles peuvent suivre :

Définir une stratégie de données
Les entreprises doivent définir une stratégie qui identifie clairement les objectifs en matière de données et les avantages qu’elles recherchent.
Cela peut inclure la création d’une culture axée sur les données, l’établissement de KPIs (indicateurs clés de performance) basés sur les données et la définition des priorités en matière d’investissements dans les capacités de données.

Collecter et stocker les données
Les entreprises doivent mettre en place des processus de collecte et de stockage des données. Cela implique de déterminer quelles données sont importantes et de mettre en place des systèmes et des outils pour les collecter, les stocker et les organiser de manière sécurisée, en respectant les règles de base ITIL de gestion des SI.

Structurer et préparer les données
Les données brutes peuvent être complexes et désorganisées. Les entreprises doivent investir dans des processus et des outils de transformation des données pour les structurer et les préparer à des fins d’analyse.
Cela peut comprendre des étapes telles que le nettoyage des données, la fusion de différentes sources de données et la normalisation des formats.

Analyser les données
Pour tirer des informations exploitables de leurs données, les entreprises doivent utiliser des techniques d’analyse de données.
Cela peut inclure des analyses descriptives (pour comprendre ce qui s’est passé), des analyses prédictives (pour prévoir ce qui pourrait se produire) et des analyses prescriptives (pour recommander des actions à prendre).

Mettre en place des outils et des technologies
Les entreprises doivent investir dans des outils et des technologies d’analyse des données.
Cela peut inclure des plateformes d’analyse de données, des systèmes de gestion de bases de données, des outils de visualisation des données, des outils de data mining, et bien d’autres encore.

Ces étapes complexes demandent des experts en matière d’ingénierie informatique pour maîtriser les disciplines :

  • la programmation,
  • les logiciels,
  • l’administration réseau,
  • la sécurité,
  • le Cloud,

par exemple.

Former le personnel
Pour que les capacités de données soient pleinement exploitées, il est essentiel de former le personnel aux compétences nécessaires en matière de données.
Cela peut inclure la formation sur les outils et les techniques d’analyse, ainsi que la compréhension des concepts clés liés aux données.

Assurer la gouvernance des données
Les entreprises doivent mettre en place des politiques et des processus de gouvernance des données.
Cela comprend :

  • la gestion de la qualité des données,
  • la sécurité des données,
  • la conformité aux réglementations en matière de protection des données,
  • la définition de rôles et de responsabilités clairs pour la gestion des données.

Favoriser une culture axée sur les données
Pour s’approprier pleinement les capacités de données, les entreprises doivent encourager une culture axée sur les données.
Cela implique de promouvoir l’utilisation des données pour la prise de décision, de valoriser l’analyse de données et de favoriser une mentalité basée sur les faits.

En suivant ces étapes, les entreprises peuvent s’approprier les capacités de données et en tirer parti pour améliorer leurs performances, prendre des décisions plus éclairées et stimuler l’innovation.

Articles similaires